Récit du stage pilotage 4 et 5 juin 2011

Arrivé sur site près de Tours le vendredi 3 juin au soir.

Sur place Jean Bernard est là avec un élève. Le vent est fort. Après avoir fait connaissance, je monte le camp pour passer les deux nuits.

 

 

On mange avec Pascal au resto le soir et il nous apprend qu’il vient d’être sacré champion de France 2011.BRAVO!!!!!!!!!

Voici une vidéo démo de Pascal Vallée nouveau champion de France 2011 lors du stage.

4 juin réveil à 5h45. Petit dej et à 6h30 on est en l’air.

Premier exercice : Décoller, monter à 200 m et couper le moteur. Retourner au terrain en visant la cible.

Bon ben y’a du boulot car la cible je l’ai fait dans le champs de blé….pas l’habitude de rentrer en PTS après avoir coupé le moteur à 200. Faudra s’entraîner car c’est la clé de la précision en paramoteur. On est trop habitué à rentrer au terrain avec le moteur qu’on coupe juste au dernier moment à 50 m.

On fait des exercices jusqu’à 11h30 envion. Tangage. Très sympa de se mettre au ralenti et de freiner un max puis relever les mains rapidement pour déclencher l’abattée.

Exercice de contre rouli. Sacré rouli. C’est important ce contre ….

Le vent est fort en altitude et la couche de cisaillement secoue un peu, mais c’est pas dangereux. Quelques petits thermiques sympas à gérer.

Après manger, le temps devient orageux, on fait des exercices de gonflage au sol essentiellement.

Après briefing sur les vidéos prises le matin en vol. Là, ça pardonne pas….

On finit la journée à 20h00 et ça fait une sacrée journée car Pascal voulait faire un maximum ce jour à cause des prévisions orageuses du lendemain.

Resto le soir et repos sous les orages durant une bonne partie de la nuit.

 

 

5 juin , lever 6h00. Le temps est très brumeux avec les orages l’humidité est importante, mais pas de pluie ou d’orage en vue. C’est reparti dès 7h00 pour une bonne matinée encore avec des exercices de virages serrés 180°. Sympa cette sensation. Gaz à fond bras haut, puis relaché des gaz d’un coup, schoot de la voile et virage serré avec remise des gaz progressive. On ne monte pas plus de 150 car on est vite dans la brume.

Exercice de passage en palier bas…pas évident.

Exercice de prise de vitesse à l’atterrissage. Très intéressant pour réaliser un beau Flair.

Les orages arrivent en début d’après-midi. On fait donc le briefing vidéo.

Je repars de là-bas il est 15h30.

Bilan très positif. Stage vraiment à conseiller aux pilotes ayant 6 mois à un an de brevet.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site