Accueil

 A travers ce site vous pourrez partager  

- ma passion pour le paramoteur

- les nouvelles de ma petite famille

- ainsi que  les dernières photos de vacances.

Des liens vers des vidéos et des photos viennent régulièrement agrémenter cet espace.

Bon voyage, la tête dans les nuages!!!!!

 

 

156509-286270258132628-995441970-n.jpg

ballade à gouville

Ballade à Gouville samedi 16 février en compagnie de Nadine, Michel et Renaud.

JOYEUSES FETES

bonne-annee-2013.jpg

Vol au dessus de la Seine

pont-brotone.png

Voici un montage vidéo d'un vol réalisé au-dessus de la Seine en direction du pont de Brotonne avec Yous et Loco27.

Rendez vous fixé à 8h30 dimanche dernier. Après un brin de causette, décollage à 9h00. Aérologie très bonne, température idéale, luminosité superbe. Bref que du bonheur.1h30 de vol et 52 km après on atterrit.

Vivement la Baie de Somme.... à suivre.

Baptême paraplane Julie

Voici un montage vidéo du baptême de paraplane de Julie le 17 août 2012 à SAINT ANDRE DE L'EURE organisé par PARADINAIR http://www.paramoteur-ecole.com/

Beau week en de vols 21 et 22 juillet 2012.

Bon week-end de vol les 21 et 22 juillet 2012.

Après un post passé sur le forum, je retrouve Nadine et Michel samedi 21 à 7h30 sur le terrain de St André. Il fait un peu frais, l’herbe est détrempée et le vent nul. Le ciel est assez bien dégagé. Décollage à 7h55 et direction Gouville en passant par Damville et les éoliennes. Au retour les cumulus se forment rapidement et on voit bien l’humidité résiduelle depuis là-haut. Arrivé vers St André ça commence à bouger ce qui est même désagréable car je suis un peu engourdi par la fraicheur. Le ciel a vraiment changé et le vent s’est levé. On repose après 1h20 de vol environ.

 gouville.jpg

Une vidéo du vol est présentée ci-après.

L’après-midi j’ai une séance d’initiation au pilotage d’un petit avion à l’aéroport Boos Rouen. Après un briefing de 20 minutes en vidéo sur le déroulement du vol et les instruments de vol, j’ai un peu d’appréhension car je prendrai les commandes depuis le roulage jusqu’à l’atterrissage et le retour au parking.

Après avoir discuté avec l’instructeur, on fait la prévol de l’appareil. Tout est là, les ailes, l’hélice, le moteur...ok.

On monte dans l’appareil et il me montre les instruments et les actions sur le manche et le palonnier.

Allez c’est parti, roulage depuis le parking jusqu’à la piste.

 C’est très déconcertant de piloter au sol en roulage uniquement avec le palonnier sans toucher au manche...

 En bout de piste c’est parti. Puissance maximale. Je contrôle la trajectoire avec le palonnier. Je zigzague un peu. L’instructeur me dit de corriger à gauche ou à droite. Il me donne l’ordre de tirer sur le manche pour le décollage. Allez !!!, encore, encore, ça y est.....on est en l’air. On prend la direction de la vallée de l’Andelle pour effectuer plusieurs manoeuvres. Montée, pallier, virages à gauche et à droite, 360, descente.... et on recommence. Il faut sans cesse gérer la puissance du moteur en poussant ou tirant les gaz selon la montée ou la descente (2100 tours et 1800 tours). Voyant que je me débrouille pas trop mal, il me laisse faire. Je suis crispé sur le manche, les mains moites. Au bout de 20 minutes et de 15 litres de carburant, retour à la base. Prise de terrain comme en paramoteur. On met les volets pour augmenter la portance et réduire la vitesse.

 J’effectue l’approche et l’atterrissage sur ses consignes. Lui s’occupera du freinage quand on sera au sol.

Je reprends les pédales après le freinage pour un roulage jusqu’au parking.

 Que d’émotions !!

 

Le lendemain (dimanche 22) après un post sur le forum, je retrouve Renaud et Laurent à St André vers 19h30 pour une petite ballade. Le vent est encore présent tout comme les résidus thermiques après la journée chaude. Le ciel est très dégagé. Après avoir mangé et préparé nos machines, nous décollons. ça bouge encore un peu, mais pas méchamment. Direction la vallée d’Eure, le vent venant justement de là-bas. Nous arrivons à Garennes sur Eure, un petit survol des étangs d’Ivry la Bataille. La fraicheur a raison de moi. Nous faisons demi-tour, vol en escadrille à 450 m d’alti. afin de passer tranquillement la forêt. Dès qu’on redescend sous 200 m, on sent la chaleur au sol, ça fait du bien. On pose après 50 minutes de vol.

 Voilà qui fait du bien...

garennes.jpg

saint andré 19 mai 2012

Petit vol trop court ce matin, mais conditions très moyennes avec une activitée thermique s'établissant très tôt, même si ce n'était pas méchant, ce n'était pas assez agréable pour entreprendre une ballade. Mais c'est toujours un plaisir de retouver Nadine et Michel et de partager un petit vol.

 

Wimereux 2012

Ce week end c'était le rassemblement paramoteur de Wimereux...

Vendredi 11, arrivée au chalet à 16h00 avec toute la petite famille. Le temps de prendre nos quartiers. Nous allons faire un saut sur le décollage paramoteur qui se trouve à quelques centaines de mètres du camping. Le vent est fort. Je retrouve Nadine, Michel, Fred, Nolwen et Yves. On part ensuite voir le front de mer à Wimereux.dscf0246.jpgLe soir quelques courageux tentent de voler. Je reste au chaud au chalet, car mine de rien il caille. Le chauffage est monté.

Samedi matin le vent est toujours fort. On décide d'aller visiter Nausicaà. C'est très sympa, les filles adorent.

dscn2548.jpgdscn2555.jpgdscn2574.jpg

L'après midi petite sieste avec Elisa. Julie regarde la télé et Anne-Gaëlle va se promener en ville à pied.

Le samedi soir toujours le même vent et quelques courageux qui décollent. Le vent est prévu nul le lendemain matin...alors patience.

Dimanche matin enfin je suis au déco à 8h45. Décolage une heure après. Voici le lien d'un extrait video.

Pas de vent. Je m'y reprends à 3 fois pour décoller, la voile n'en faisant qu'à sa tête. ça y est, c'est parti pour une bonne ballade le long de la côte. Tiens on voit bien les côtes anglaises, on pourrait presque les toucher. Je reviens vers le camping faire coucou à Julie. Puis je file sur Boulogne sur mer. Je décide de rentrer un peu dans les terres, mais les thermiques commencent à se faire bien sentir et les cumulus bourgeonnent rapidement. ça secoue. je retourne sur le bord de mer où c'est plus calme. Et puis vais me poser fatigué quand même.

Julie me rejoint. Puis il est temps de rendre les clés du chalet. On mange sur Boulogne et on reprend la route direction Normanville.

Vous êtes le 50559ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×